Contraception naturelle : comme ça se passe ?

Beaucoup de femmes craignent les effets secondaires des méthodes contraceptives modernes. Les bouleversements hormonaux qu’elles produisent entraînent des désagréments difficiles à supporter. Les nausées, la prise de poids, les boutons peuvent être difficiles à gérer. Par conséquent, beaucoup de femmes choisissent de se tourner vers les méthodes naturelles. Mais ces méthodes, il faut le dire, sont moins efficaces que les méthodes dites « conventionnelles » comme la pilule ou le DIU par exemple. De plus, les méthodes naturelles ne sont pas forcément faciles d’application, même si elles n’exigent pas de consultation médicale.

Un important rôle du partenaire

L’homme peut aider la femme autrement qu’en enfilant un préservatif. Soit dit en passant, il existe des préservatifs en latex naturel qui n’ont pas été traités chimiquement. Le partenaire masculin peut aussi se retirer. C’est-à-dire qu’il peut éviter d’éjaculer dans le vagin de la femme. Cette méthode est à l’évidence frustrante et difficile à appliquer dans les faits.

Un contrôle de fertilité pour la femme

La femme peut contrôler sa fertilité en faisant montre d’un maximum de vigilance. En contrôlant son cycle et en évitant d’avoir des rapports pendant la période d’ovulation. Mais cela impose d’avoir des cycles très réguliers. L’utilisation du « lady Comp » est également assez répandue. Il s’agit d’un dispositif qui contrôle la température intime. En effet, la température corporelle change en fonction de ses cycles, et en période d’ovulation, il y a une légère augmentation. Attention pourtant, car plusieurs autres facteurs peuvent être à l’origine d’une fluctuation de la température. Le taux de réussite du « lady comp » est de 99% environ. Autre méthode exigeant beaucoup de vigilance, mais aussi d’un minimum de connaissances scientifiques est la méthode Billings. Cela consiste à examiner la consistance de la glaire cervicale. La glaire cervicale a une consistance généralement poreuse. En période de fertilité, elle est très poreuse afin de laisser passer les spermatozoïdes. Mais en d’autres moments, elle s’épaissit. Néanmoins, comme la température, ce qu’on mange ou certains sentiments peuvent contribuer au changement de sa consistance, cette méthode n’est pas, non plus, totalement fiable. Enfin, la méthode Persona c’est le fait de contrôler le taux d’hormones contenu dans l’urine. En fait, le naturel a beaucoup de bons côtés, mais malheureusement n’est jamais totalement efficace.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *